Les élèves de primaire 



Alix, élève de CE2, a retrouvé le plaisir d'une belle écriture, d'un cahier propre et des félicitations !




Max, élève de CM2, est gaucher. Une tenue de crayon ainsi qu'une posture inadaptées impactait directement son écriture. Il a retrouvé aisance et rapidité et le voilà prêt pour le collège ! 

Marin est élève en CM2. Précoce, il n'était pas satisfait de son écriture. Après quatre séances, il a retrouvé la maîtrise de sa main et les progrès sont évidents.




Raphaël n'aimait pas écrire. Il avait des douleurs et ne réussissait pas à contrôler son crayon. Trois séances ont suffi pour qu'il corrige sa mauvaise tenue de crayon et l'écriture s'est rapidement améliorée.

Pierre, élève de CE2, avait une écriture quasi illisible : lettres mal formées, mots dansants sur la ligne... De plus, une douleur commençait à apparaître au poignet. Après six séances et un travail personnel très sérieux, il est ravi et fier de sa nouvelle écriture !




Nathan, élève de CE1, est précoce. Sa pensée étant plus rapide que sa main, son écriture exprime toute sa frustration. Après six séances de rééducation et un travail personnel bien suivi, l'écriture est plus fluide, rapide et les lettres ont retrouvé leur forme.


Pour Maëlig, élève de CE2, écrire était source de grande difficulté. Nous avons retravaillé la tenue du crayon, la posture et la forme des lettres et, après six séances, son écriture s'est améliorée de façon spectaculaire.


Les élèves de collège et lycée



Les professeurs menaçaient Jean-Louis, élève de seconde, de ne plus corriger ses écrits. Six séances de rééducation lui ont permis de retrouver une écriture lisible et fluide.

La douleur générée par cette tenue de crayon inadaptée était parfois si aigüe que Lucille, élève de terminale, ne pouvait plus écrire. D'examens médicaux en examens médicaux, elle ne savait plus quoi faire... Trois séances de rééducation et un travail personnel sérieux ont résolu le problème !

Ewen n'aime pas son écriture qui est parfois illisible et il se trouve trop lent. Elève de 4ème, ses difficultés avec l'écriture sont anciennes et il ne croit plus pouvoir s'améliorer. Quatre séances plus tard, la tenue du crayon et la posture sont redressées, ses écrits sont lisibles et il a gagné en rapidité.